Des festivals de l'automne 2015. (1)

Publié le par Raimbourg Frantz-Minh

FESTIVAL ÎLE-DE-FRANCE. DU 06 SEPTEMBRE au 11 OCTOBRE 2015.
Soutenu principalement par la Région Ile-de-France et les huit départements qui la composent, la manifestation propose chaque année aux mois de septembre et d'octobre, pas loin d’une trentaine de concerts, aussi bien dans des salles renommées de la capitale que dans des petites villages de la grande couronne.
La programmation éclectique et originale varie du classique (de la Renaissance à la création contemporaine) en passant par le jazz, les musiques du monde et la pop électronique.
Autre originalité, pour chaque spectacle, la découverte musicale s’associe à celle du patrimoine régional. Randonnées, visites, rencontres et débats ou encore master-classes et ateliers sont autant d’occasions de parcourir des lieux variés et souvent inaccessibles au public.
 
Des festivals de l'automne 2015. (1)
Le fil rouge de cette édition se nommait « Aventures. Musiques vagabondes »
Et ce fut une bien belle idée, surtout en cette période de frilosité et de repli sur soi, que d’embarquer le spectateur à la rencontre d’autres cultures, à revisiter les épopées d’hier afin de mieux comprendre le monde d’aujourd’hui…
Des 50 artistes du Maroc qui se sont produits au Domaine de Villarceaux (Chaussy.95) à l’hommage à Paco de Lucia par le chanteur Diego El Cigala au Trianon (Paris), en passant par le oud d’Anouar Brahem, le Chœur Populaire Féminin des Pays d’Oc ou le retour de Cheikh Lô…le parcours fut de toute beauté.
Youssou N'Dour et le Super Etoile de Dakar. Cirque d'Hiver (Paris). Septembre 2015. (Photo: Frantz-Minh Raimbourg)
Youssou N'Dour et le Super Etoile de Dakar. Cirque d'Hiver (Paris). Septembre 2015. (Photo: Frantz-Minh Raimbourg)

Youssou N'Dour et le Super Etoile de Dakar. Cirque d'Hiver (Paris). Septembre 2015. (Photo: Frantz-Minh Raimbourg)

Youssou N'Dour, Djiby Drame et le Super Etoile de Dakar. Cirque d'Hiver (Paris). Septembre 2015. (Photo: Frantz-Minh Raimbourg)

Youssou N'Dour, Djiby Drame et le Super Etoile de Dakar. Cirque d'Hiver (Paris). Septembre 2015. (Photo: Frantz-Minh Raimbourg)

Et comme on ne peut pas être partout, nous retiendrons particulièrement l’invitation faite par les ensembles En Chordais et Constantinople dans la magnifique église de Saint-Loup-de-Naud (77) à marcher sur les traces de Marco Polo jusqu’aux confins de la lointaine Asie.
Nous nous souviendrons aussi des belles soirées au Cirque d’Hiver de Paris en compagnie de Djiby Drame, du grand Youssou N’Dour accompagné du Super Etoile de Dakar.
Et puis, il y a eu ce moment de grâce dans le bel écrin du Théâtre de Fontainebleau (77) en compagnie de la violoncelliste Ophélie Gaillard et du légendaire Toquinho, complice de l’éternel Vinicius de Moraes.
Bravo au Festival d’Île-de-France et à sa chaleureuse équipe pour cette très belle édition !
                                                  Frantz-Minh Raimbourg    
Alvorada, ou les Tribulations d'un Violoncelle. Ophélie Gaillard. Toquinho. Théâtre de Fontainebleau. Octobre 2015. (Photo: Frantz-Minh Raimbourg)
Alvorada, ou les Tribulations d'un Violoncelle. Ophélie Gaillard. Toquinho. Théâtre de Fontainebleau. Octobre 2015. (Photo: Frantz-Minh Raimbourg)

Alvorada, ou les Tribulations d'un Violoncelle. Ophélie Gaillard. Toquinho. Théâtre de Fontainebleau. Octobre 2015. (Photo: Frantz-Minh Raimbourg)

Publié dans Festivals

Commenter cet article